Vers un collège à Wolokoto

Le projet

A l’Ouest du Burkina Faso, dans le village de Wolokoto, encore cinq cents enfants n’ont pas accès aux bancs de l’école chaque année et presque aucun écolier ne se rend au collège. Schola Africa a connu ce village en 2013 et depuis, l’association a réussi à instaurer une véritable relation de confiance avec les populations. Aujourd’hui, les parents d’élèves et les professeurs font preuve d’une forte implication. Cela a ainsi permis d’atteindre un taux de réussite de 92% en juin 2018 au Certificat d’Études Primaires (CEP), examen indispensable pour accéder au collège.

L’école primaire de Wolokoto

En 2017, l’école du village était constituée de neuf salles de classes : deux salles pour chaque niveau CP1, CP2 et CE1 ; et une salle pour chaque niveau CE2, CM1 et CM2. Nous avons souhaité permettre la construction de trois nouvelles salles de classe d’ici 2020 (CE2, CM1 et CM2). Grâce à ces nouvelles infrastructures, l’école formerait alors un cycle complet d’école, c’est-à-dire comprenant deux fois six salles de classe. Cela permettra d’augmenter la scolarisation primaire dans la région de Wolokoto, de diminuer les effectifs (pouvant atteindre jusqu’à 96 élèves dans une classe) et permettre aux enfants de bénéficier d’un meilleur accompagnement.

Le projet prend d’autant plus d’importance qu’il ne se limite pas à la scolarisation primaire. L’accès au collège se révèle très compliqué en milieu rural à cause des distances à parcourir et du coût des déplacements. Cela implique une forte déperdition entre le primaire et le secondaire. C’est pourquoi l’implantation d’un collège à proximité serait idéale car le village de Wolokoto se trouve à 45min-1h de voiture, en brousse, du collège le plus proche à Bobo-Dioulasso. Mais peu de familles peuvent se permettre d’acquérir une voiture.

Toutefois, à travers sa politique du continuum, l’État burkinabé s’engage à en construire un dès qu’il existe un cycle complet d’école dans un village. La réalisation de notre projet permettra donc la naissance d’un collège à Wolokoto, un des premiers de la région.

La première salle de classe

La construction

Nous avons lancé la construction de la première salle de classe en 2018. Par l’intermédiaire de Karim Gomina, co-fondateur de l’association, nous avons pu suivre les avancées des travaux jusqu’à la réception de celle-ci par l’État burkinabé. Aujourd’hui, c’est une classe de CE2 qu’abrite cette nouvelle infrastructure.

Réception de la salle de classe par l’État burkinabè

Vers la réalisation du cycle complet d’école

Nous avons pour projet de lancer la construction de deux salles de classe supplémentaires. Elles accueilleront des élèves de CM1 et de CM2 et conclurons un cycle complet d’école à Wolokoto. Nous remercions tous ceux qui ont participé et qui participent à la réalisation de ce projet d’envergure pour Schola Africa.

Nous espérons donc, que d’ici la rentrée 2022, la construction du premier collège de brousse de la région soit terminée. Cela signerait un accomplissement majeur pour la population de Wolokoto qui n’a cessé de démontrer un engagement pour l’éducation de leurs enfants depuis 2013, date à laquelle nous avons découvert le village.

Scroll Up