Notre vision

Au quotidien, quatre grands principes fondamentaux guident chacune de nos actions.

L’accès à l’éducation et à la formation professionnelle comme moteurs du développement. 

Nous considérons que l’éducation élémentaire et la formation professionnelle sont indispensables à tout progrès économique et social.

 

Le développement participatif :

Schola Africa mène des actions qui impliquent au maximum les acteurs locaux et qui bénéficient directement à l’économie locale. Nous refusons l’assistanat et agissons de manière à ce que les bénéficiaires de nos projets soient acteurs de leur propre développement. Dans cette perspective, nous consultons et faisons participer les principaux protagonistes à nos projets en sollicitant leur aide par exemple pour apporter les agrégats (eau, pierres et sable) nécessaires à la construction des salles de classe.

C’est en cela que les intéressés pourront s’approprier la salle de classe et la rendre viable sur le long terme.

Le suivi

Le suivi est un autre pilier capital de notre action car il permet d’apporter les améliorations ou les réparations nécessaires à nos constructions. Il se fait en étroite collaboration avec la population pour se conformer à leurs attentes et apporter des solutions adéquates. 

Le suivi est une étape à part entière qui assure la qualité et la pérennité de nos projets. 

Concrètement, le suivi est assuré par les membres de l’association eux-mêmes au cours de chacune des trois missions annuelles au Burkina Faso (organisées en février, avril et juin). Lorsqu’aucun membre de l’association n’est sur place, nous sommes régulièrement informés des avancées de nos projets par Karim Gomina, notre correspondant sur place et co-fondateur de Schola Africa. 

L’humilité et le respect :

Schola Africa a pour vocation de rendre service aux plus démunis. Au cours de nos interventions au Sénégal et au Burkina Faso, nous nous efforçons d’agir dans le respect des us et coutumes locaux, tout en restant attentifs aux besoins, parfois urgents, rencontrés sur le terrain en matière de formation professionnelle et d’éducation. Il ne s’agit aucunement pour nous de tenter d’imposer une vision déconnectée des attentes locales.

Scroll Up