Inscriptions à l'état civil


L'inscription à l'état civil est une démarche obligatoire sans laquelle un élève burkinabè ne peut pas obtenir son Certificat d'Etudes Primaires (CEP) et donc accéder au collège par la suite. Si Schola Africa agit principalement pour la scolarisation au niveau primaire, nous cherchons cependant à inciter les écoliers à poursuivre leur études.

En milieu rural, très peu de parents sont au courant de l'importance que revêt cette procédure et de sa nécessité pour permettre à leurs enfants d'intégrer le collège. Il s'agit par ailleurs d'une démarche administrative payante et le manque de moyens peut expliquer le fait que de nombreuses familles y renoncent.

actesnaissance

 

 

C'est pourquoi Schola Africa organise depuis plusieurs années des sessions d'inscription à l'état civil avec les parents des villages aux alentours de Bobo-Dioulasso. Nous finançons les démarches administratives et accompagnons les familles pour remplir les papiers, avec l'aide de notre relai local, Karim Gomina, assisté par un de ses anciens élèves de Dindéresso.

Chaque année, plusieurs centaines de recensements sont ainsi effectués, permettant à autant d'enfants burkinabè de passer leur diplôme de fin d'études primaires, dans l'espoir d'intégrer par la suite un collège.